Parcours :

  • Née à Hanoï
  • DESS de traduction français - vietnamien (diplôme conjoint de l’ESIT - Ecole supérieure d’Interprètes et de Traducteurs, Paris et du CFIT - Centre de Formation d’Interprètes et de Traducteurs, Hanoï) 2001
  • Traductrice et interprète en libéral depuis 2001
  • Assistante de direction trilingue du groupe français Archetype 2003-2004
  • Expert près la Cour d’Appel d’Orléans 2006-2009
  • Assistante du département Europe et International du HCERES (Haut Conseil de l’Evaluation de la Recherche et de l’Enseignement supérieur) 2012-2016
  • Expert près la Cour d’Appel de Paris depuis 2013

Spécialités :

  • Traduction
  • Interprétariat consécutif et de liaison
  • Interprétariat simultané

Champs lexicaux de prédilection :

  • Juridique
  • Administratif
  • Economique
  • Financier
Le vietnamien est la langue officielle du Viêt-Nam, pays de 100 millions d’habitants. Il s’écrit au moyen de l’alphabet latin. La transition de l’écriture chinoise à l’écriture latine (complétée de nombreux signes diacritiques) s’est opérée progressivement à partir du XVIIème siècle.
Sa ressemblance avec le chinois ou le thaï n’est que superficielle, même si un millénaire d’occupation chinoise a tout de même laissé des traces dans le vocabulaire. C’est une langue monosyllabique tonale présentant des nuances selon les régions.